Le multitâche de cet algorithme est le différenciateur clé, permettant à MUM d’acquérir des connaissances, de comprendre et de générer du langage et d’interpréter du texte, des images et des vidéos en même temps.

Grosse nouvelle annoncée hier par Prabhakar Raghavan le président de Google une nouvelle technologie appelée Multitask Unified Model (MUM). Semblable à BERT , il est construit sur une architecture de transformateur, mais il est beaucoup plus puissant (1000 fois plus puissant) et est capable de gérer plusieurs tâches pour connecter les informations des utilisateurs de nouvelles manières. Google teste actuellement des programmes pilotes internes avec MUM, bien qu’aucune date de déploiement public n’ait été annoncée.

MUM le multitâche fait la différence:

L’une des caractéristiques différenciantes de MUM est qu’il peut gérer des tâches simultanément. Il est capable de travailler en 75 langues et de réaliser de nombreuses tâches en même temps. Cela permet à MUM d’acquérir une compréhension plus complète de l’information et du monde en général et de mieux cerner l’intention de recherche de l’usagé.

MUM peut gérer en même temps:

  • Acquérir une connaissance approfondie du monde.
  • Comprendre et générer le langage.
  • Fonctionner dans 75 langues.
  • Comprendre plusieurs modalités (lui permettant de comprendre plusieurs formes d’informations, comme les images, le texte et la vidéo).

MUM en action:

Prabhakar Raghavan a utilisé la requête «J’ai fait une randonnée sur le mont Adams et je veux maintenant faire une randonnée sur le mont Fuji l’automne prochain, que dois-je faire de différent pour me préparer? » Un exemple très poussé qui donnerait aux moteurs de recherche actuels des difficultés à fournir des résultats pertinents. 

Dans la recherche simulée utilisant MUM, Google pourrait mettre en évidence les différences et les similitudes entre les deux montagnes et les articles de blogue ou de sites spécialisés pour avoir bon équipement pour une randonnée sur le mont Fuji.

Étant donné que MUM est multimodal, il peut également comprendre les images, les vidéos en plus du texte: «Imaginez prendre une photo de vos chaussures de randonnée et demander à Google « Puis-je les utiliser pour faire de la randonnée sur le mont. Fuji? » Prabhakar Raghavan a déclaré: «MUM serait en mesure de comprendre le contenu de l’image et l’intention derrière votre requête.» 

Dans ce scénario hypothétique, MUM pourrait confirmer à l’utilisateur si son équipement actuel est capable d’être utilisé pour le mont Fuji ou le dirigerait vers une liste d’équipements recommandés pour une randonnée au mont Fuji.

Pour le moment, aucune date de sortie, même approximative, n’a encore été évoquée pour ce nouvel algorithme qui reste en phase de test en interne au sein de la firme de Mountain View. Il faudra donc patienter encore un peu pour la voir en action. Les seules données fournies par Google au niveau des délais sont celles-ci : “Dans les mois et les années à venir, nous apporterons à nos produits des fonctionnalités et des améliorations liées à la technologie MUM. Bien que nous n’en soyons qu’au début de l’exploration de MUM, il s’agit d’une étape importante vers un avenir où Google pourra comprendre toutes les différentes façons dont les gens communiquent et interprètent naturellement les informations”.