Google a annoncé une mise à jour de son algorithme pour ses résultats de recherche SERP, La Core Update January.

Nous sommes habitués à ces mises à jour de l’algorithme de Google, appelées « Core Update », interviennent plus de 500 fois par année. Elles changent la façon dont Google classe et/ou affiche ses pages de résultats, les SERP.

Nouvelle mise à jour et comme toujours peu d’informations

2020 ne déroge pas à la règle le moteur de recherche Google a lancé une nouvelle mise à jour majeure de son algorithme le 13 janvier 2020 sans en informer les spécialistes SEO.

Cette mise à jour fait suite à la précédente, qui datait de novembre 2019 la mise à jour BERT qui avait pour objectif de mieux comprendre les intentions lexicales et sémantiques dans les requêtes des internautes.

Comme souvent c’est via Twitter que Google a annoncé le déploiement de sa « Core Update ». Sans en préciser pour autant les contours et les modifications, ni le type de site et les pages qui seront impacté. Seule chose certaine, cette mise à jour de l’algorithme de Google va modifier le classement des SERP.

Mise à jour January Update : ce que vous devriez faire

  • Vous devriez vérifier sur vos comptes Google Analytics et Search Console si vous enregistrez des variations de hausse ou de baisse sur votre trafic organique vs la période précédente.
  • Prenez soin de vérifier les données sur desktop et surtout sur mobile.
  • Vérifier la performance de vos mots-clés, sont-ils positionnés à la même place ou ont-ils bougé vers le bas le haut?
  • Vérifier si vos pages sont toujours bien positionnées dans la recherche locale.
  • Attendez toutefois quelques jours avant de vérifier.

Des outils spécialisés en suivi de positionnement SEO peuvent vous aider à vérifier ces différents indicateurs ou vous pouvez faire appel à une agence spécialisée SEO.

Si votre trafic a subi une forte variation à la baisse, vous avez probablement été impacté par la mise à jour de l’algorithme de Google, mais attendez au moins jusqu’au 20 février pour tirer des conclusions.

Si le verdict se maintient, analyser plus précisément les pages et les requêtes qui ont subits une baisse.

  • Vérifier si ces pages ont bien des extraits enrichis Rich Snippets ou des Featured Snippets.
  • Quels sont les points communs de toutes ces pages?
  • Quelle était leur position avant la mise à jour de Google?
  • Les pages étaient-elles positionnées sur des requêtes de moyenne, courte ou longue traine?

En fonction de votre analyse, vous devriez pouvoir identifier les points à corriger si ce n’est pas le cas, bruler un cierge en priant Big G.