Adapter la bonne stratégie de rédaction de contenu SEO.

La rédaction de contenu SEO et le marketing de contenu sont de plus en plus utilisés et deviennent des outils incontournables qui permettent d’améliorer ses résultats, tant pour le SEO ou référencement organique que pour votre réputation en ligne et selon le cas, vos ventes.

Sachant que 40% du trafic vers les sites Web provient de la recherche organique effectuée sur les moteurs de recherche, avoir une réelle stratégie de rédaction de contenu est un incontournable.

Un bon contenu vous permettra d’augmenter vos backlinks, votre trafic organique, votre positionnement dans les Serps de Google et votre notoriété le tout pour un retour sur investissement imbattable.

Pourquoi la rédaction de contenu est-elle importante pour son SEO

Pourquoi la rédaction de contenu est-elle importante pour son SEO

Comment réussir la rédaction de contenu pour le SEO ?

Pour réussir sa stratégie de rédaction de contenu pour son SEO il faut tout d’abord savoir à qui vous voulez parler, comment lui parler, ce qu’il veut entendre, le tout en relation avec votre marque et votre activité.

Définir le positionnement de sa marque sur son marché.

Première étape définissez le positionnement de votre marque dans son marché en vous posant les bonnes questions.

  •  Qui sont mes clients et mes prospects??
  •  Que recherchent-ils??
  •  Qui sont mes concurrents ?
  •  Comment mes principaux concurrents commercialisent-ils leurs marques??
  •  Quelle est la valeur unique de ma marque et de mes produits ou services??
  •  À quels problèmes mon produit apporte-t-il une solution??
  •  Pourquoi les clients devraient-ils choisir ma marque plutôt qu’une autre??
  •  Comment puis-je mettre en valeur ma marque??

Quelle est la valeur ajoutée de vos contenus?

Avant de commencer à rédiger ou produire des contenus de qualité qu’ils soient sous la forme de texte, vidéo ou autres, identifier les personas de votre audience pour bien définir ce qu’ils recherchent. Analysez les contenus de vos concurrents, mais aussi ceux des influenceurs, blogueurs, journalistes, etc. qui font autorité dans votre domaine, cela vous aidera dans le choix de votre ligne éditoriale.

Rédaction et Marketing de contenu pour sortir du lot.

Rien ne sert de courir il suffit de partir à point, encore faut-il savoir dans quelle direction. Fixer vous des objectifs, le but de votre stratégie de rédaction de contenu SEO doit aussi servir les intérêts de votre entreprise en se démarquant de ce que font vos concurrents.

Rédaction de contenu, Qui, Quoi, Comment?

Posez-vous les bonnes questions avant de commencer, à qui je veux passer un message, qui peut être intéressé par mes contenus, est-ce que je recherche à augmenter mon trafic ou mes ventes?

Quoi dire, quoi écrire, quel est le meilleur support, vidéo, texte, podcast?

Comment diffuser mes contenus au plus grand nombre de ma ou mes cibles?

L’approche d’une bonne stratégie de contenu SEO doit se faire en plusieurs phases et impliquer selon la taille de l’entreprise l’ensemble des services concernés, marketing, ventes, TI, et parfois les ressources humaines.


Première phase : Créer les personas de vos cibles pour votre stratégie de contenu SEO.

La création d’un ou des personas n’est pas si complexe que cela, vous devez trouver les réponses à une série de questions définir qui est votre cible. Le but est d’aider, conseiller ou rassurer un acheteur ou un prospect pour qu’il fasse affaires avec vous et non un concurrent. Lorsque vous savez comment aider les acheteurs ou prospects à évaluer votre approche dans leurs propres termes, vous établissez un lien de confiance auquel les concurrents ne pourront rivaliser.

Quelques exemples des questions auxquelles vous devez trouver les réponses pour vos personas :

Qui est votre persona : âge moyen, revenus, situation de famille

Quel est son travail, quel poste occupe-t-il ?

Quels sont ses objectifs, ses problématiques ?

Que recherche-t-il, quels sont ses besoins ?

À qui reporte-t-il ? Qui lui reporte ?

Est-il décisionnaire ?

Quelles sont ses responsabilités ?

Comment s’informe-t-il sur vos produits ou services et ceux de vos concurrents ?

Votre offre commerciale est-elle adaptée à ce qu’il veut ?

S’il a déjà acheté chez vous, d’ou vient-il, qu’à t-il fait ?

Qu’est-ce qui motive votre persona à acheter vos produits plutôt que ceux de la concurrence ?

Quels sont les freins à l’achat les plus fréquemment entendus ?

Vous pouvez également enrichir vos personas avec la méthode Jobs To Be Done, méthode formalisée par Clayton Christensen en 2007.

En résumé cette méthode doit vous permettre de vous mettre à la place de vos prospects :

Quand je ___, c’est pourquoi je veux ___?; de cette manière, je pourrai ___.

«?Quand je___?» correspond au problème de votre client potentiel?;

«?C’est pourquoi je veux___?» est la solution que vous pouvez lui apporter?;

«?De cette manière, je pourrai___?» correspond au besoin de votre prospect (l’état ou le résultat auquel il veut parvenir).

Par exemple :

Quand je travaille, je perds trop de temps dans le transport, c’est pourquoi je veux trouver un moyen pour arriver plus vite?; de cette manière, je pourrai partir plus tôt pour aller au sport.


Seconde phase : Analyser vos contenus actuels

Pour éviter de travailler pour rien et de créer du contenu sans savoir s’il est lu et apprécié de vos visiteurs, auditez votre contenu existant et analysez les données de celui-ci.

Quel type de contenu attire votre audience? Quel contenu produit les meilleurs résultats? Que devriez-vous améliorer?

Vous trouverez toutes les informations sur les statiques de vos contenus/pages dans des outils comme Google Analytics ou encore Google Search Console. Vous serez en mesure de mieux comprendre le champs lexical et la sémantique qui ont le mieux fonctionné.


Troisième phase : Recherche de mots clés, utiliser la longue traine

Vous avez identifié vos personas, vos avez analysé vos contenus les plus et les moins performants. Vous êtes prêt à planifier un calendrier éditorial et passer à la rédaction.

Il faut cependant cibler le thème de votre contenu et les expressions clés qui s’y rapporteront.

N’oubliez pas, pour un bon référencement organique vous devez privilégier une page = un contenu.

En fonction de votre concurrence, votre secteur d’activité, la qualité des contenus déjà publiés et votre positionnement dans les résultats de recherche, vous devrez déterminer la faisabilité de pousser vos contenus dans le top 4 des résultats ou pas.

Inutile de vouloir se battre sur des expressions ou des mots clés très compétitifs à fort volume si vous venez de mettre votre site en ligne, il est préférable de jouer profil bas et de tenter des expressions dites de longue traine ou long-tail en anglais.

Prenons l’exemple de stratégie de contenu SEO VS contenu SEO et SEO. L’expression stratégie de contenu SEO n’offre qu’un faible volume de recherche, 10 par mois, mais à l’avantage d’être très peut concurrentielle. À l’inverse si contenu SEO est encore jouable avec 70 recherches par mois, le mot clé SEO avec 18,100 requêtes devient beaucoup plus compliqué à travailler pour atteindre le top 4 et plus.

 

Longue traine stratégie de contenu SEO

Longue traine stratégie de contenu SEO

 

Longue traine pour contenu SEO

Longue traine pour contenu SEO

 

Difficile de se positionner sur la requête SEO

Difficile de se positionner sur la requête SEO

Pour vous aider dans vos recherches d’expressions clés il existe de nombreux outils payants comme, Semrusch, Yooda, Myposeo ou gratuits comme Ubersuggest qui est très bien fait.


Quatrième phase : La rédaction de vos contenus

Il n’existe pas de règles imposées par les moteurs de recherches, mais la plupart des spécialistes en référencement naturel sont unanimes pour dire qu’un contenu de mois de 500 mots a peu de chance de sortir dans le top 4 de Google. La encore tout dépend de la concurrence et de son actif.

Prenez l’exemple de cette requête; « florida 2 mise à jour google » mon post n’a pas 500 mots et est pourtant en seconde position dans les Serps, avec très peut de requêtes, mais en seconde position quand même.

Florida 2 mise à jour de Google

Florida 2 mise à jour de Google

Bien évidemment un bon contenu optimisé pour le référencement naturel, respectera certaines bases et standards :

    • Une hiérarchisation adéquate en respectant les balises H1 et les suivantes.
    • Un titre accrocheur et qui parlera à votre cible.
    • Des liens entre différentes pages de votre article et votre site.
    • Un contenu clair, compréhensible et de qualité.
    • Écrire un contenu original, pas de copier-coller.
    • La mise en gras de votre expression clé.
    • Des balises méta title et descriptions bien écrites.
    • Ajouter des images en prenant soin de compléter les balises Alt image et titre.
    • Proposer la page au format AMP pour une meilleure expérience de chargement sur mobile.

Je vous recommande la lecture de cet excellent article de Morgane Leroy sur une bonne rédaction de contenu pour le SEO.


Cinquième phase : Suivre l’actualité

Toujours en fonction de votre activité et/ou de vos services, rester à l’affut de l’actualité et des dernières nouveautés. J’entends souvent des clients me dire, « Oui, mais vous savez dans notre cas il ne se passe pas grand-chose » très honnêtement je ne connais pas de secteur d’activité ou rien ne se passe, il y a toujours une nouveauté qui peut être exploitée, au sein de son entreprise, chez les concurrents, dans votre milieu professionnel ou proche de celui-ci.


Sixième phase : Analyser ses résultats

Ne perdez pas de vu qu’avant d’analyser vos résultats, vous aurez au préalable défini des KPI de performance. Nombre de visites, nouveaux backlinks, temps moyen passé sur la page ou temps moyen de visionnement d’une vidéo, nouvelles entrées dans les Serps de Google, gains de position dans les résultats naturels, commentaires sur l’article, partage, etc.

Ne vous jetez pas sur votre outil de suivi analytics ou de positionnement dans les 2 jours suivants la mise en ligne de votre contenu, laissez le temps ou temps.

Analyser le trafic de ses pages avec Google Analytics

Analyser le trafic de ses pages avec Google Analytics

En résumé :

Gardez à l’esprit qu’une stratégie de rédaction de contenu ou de marketing de contenu quelle soit orientée SEO ou conversion est une démarche qui s’établira sur le long terme. Vous devez publier régulièrement et varier le type de contenu pour rejoindre vos personas.

Rédaction de contenu, comment faire pour son SEO?

Rédaction de contenu, comment faire pour son SEO?